La Martiniquaise s'invite dans le feuilleton Belvédère

le 29/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le combat qui oppose le conseil du groupe de spiritueux et son principal actionnaire, le marocain Diana Holdings, avec 17,31% du capital, se poursuit en attendant l’AG du 30 juin. La Martiniquaise en a profité pour monter au capital du groupe et franchir les 5% pour défendre la neutralité du conseil et demander la nomination d’un administrateur. Les demandes de Diana Holdings ont été vivement critiquées par l’Adam qui met en garde contre une prise de contrôle rampante. La principale interrogation semble porter sur la participation et le vote des petits actionnaires, qui détiennent environ 45% à 50% du capital, alors que le marché a globalement salué le redressement du groupe comme la montée au capital de la famille Zniber: le titre a pris 61,5% depuis le début de l'année.

A lire aussi