L'exploitant de terres rares Molycorp se déclare en faillite

le 25/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Molycorp, l'unique exploitant de terres rares des Etats-Unis, s'est placé jeudi sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites, ainsi que ses filiales nord-américaines, afin de restructurer la dette de 1,7 milliard de dollars (environ 1,5 milliard d'euros) de ses activités américaines et canadiennes. Molycorp précise avoir obtenu un nouveau financement temporaire d'un montant de 225 millions de dollars. Le groupe, basé à Greenwood, dans le Colorado, «s'attend à sortir du chapitre 11 avant la fin de l'année». La demande de tutelle, déposée auprès d'un tribunal du Delaware ne concerne pas les activités du groupe hors de l'Amérique du Nord, à l'exception des sociétés non liées à l'exploitation au Luxembourg et à La Barbade.

A lire aussi