L'Etat se juge en mesure de recapitaliser Areva sans accélérer ses cessions

le 04/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'Etat n'a pas besoin d'accélérer les cessions d'actifs pour faire face aux obligations de recapitalisation du groupe nucléaire Areva, a déclaré jeudi le ministre des Finances, Michel Sapin. L'Etat a validé mercredi le projet de reprise par EDF de l'activité réacteurs nucléaires d'Areva et a également annoncé son intention de recapitaliser le groupe. «Nous avons parfaitement la capacité au cours de l'année ou de l'année suivante de faire face à ce besoin avec les ventes possibles», a-t-il ajouté. Le gouvernement avait annoncé en octobre dernier qu'il prévoyait de céder de 5 à 10 milliards d'euros d'actifs au cours de 18 prochains mois.

A lire aussi