L’affaire des airbags Takata pèse sur les comptes 2014-2015 de Honda

le 12/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Honda Motor a annoncé qu'il allait réviser ses comptes de l'exercice 2014-2015 pour y intégrer des charges d'environ 44,8 milliards de yens (323 millions d'euros) liées aux rappels de véhicules équipés d'airbags fabriqués par Takata. Un porte-parole du constructeur a expliqué qu'en application des normes comptables américaines, les charges supplémentaires seraient inscrites dans les comptes de l'exercice clos le 31 mars dernier et non dans ceux de l'exercice en cours. Les résultats révisés seront publiés à la fin du mois. Fin avril, Honda a fait état d'un bénéfice d'exploitation de 651,7 milliards de yens au titre de l'exercice 2014-2015, en baisse de 13% par rapport au précédent.

A lire aussi