General Electric a jusqu'au 16 juillet pour faire des concessions sur Alstom

le 08/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

General Electric n’a plus que jusqu’au 16 juillet pour faire des concessions permettant de lever les griefs de la Commission européenne à l'encontre de son rachat pour 12,4 milliards d'euros de la branche énergie du français Alstom, selon une source proche du dossier. General Electric avait annoncé le 12 juin avoir reçu de l'exécutif européen une série de griefs arguant du fait que le rachat de la branche énergie d'Alstom pourrait nuire à la concurrence. La Commission européenne, qui a ouvert en février une enquête approfondie sur l'opération, doit rendre sa décision d'ici le 21 août.

A lire aussi