Faurecia réfléchit à la vente de ses pare-chocs

le 21/07/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon Bloomberg, l'équipementier automobile songe à vendre son activité pare-chocs. Faurecia travaille avec la banque américaine Citigroup et a des contacts avec des fonds d'investissement ainsi qu'avec d'autres acteurs du secteur afin d'évaluer leur intérêt pour une activité dont il peut espérer récolter jusqu'à 450 millions de dollars (415 millions d'euros).

A lire aussi