E.ON renonce à son projet sur le nucléaire

le 10/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le géant allemand des services aux collectivités E.ON a renoncé à son projet de transfert de ses centrales nucléaires dans une nouvelle entité face aux pressions politiques visant à obliger les électriciens allemands à assumer le coût du démantèlement de leurs installations. L'action reculait de 4,72% à 9,21 euros dans la matinée à la Bourse de Francfort, soit la plus forte baisse de l'indice européen EuroStoxx 50, lui-même en recul de 0,49%. Le groupe a annoncé jeudi qu'il subirait une perte nette importante en 2015 en raison d'un montant record de provisions pour dépréciations d'actifs au troisième trimestre, proche de 10 milliard d'euros.

A lire aussi