Energy Transfer Equity lorgne les gazoducs de l'américain Williams

le 22/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Energy Transfer Equity (ENE) a confirmé lundi avoir lancé une offre non-sollicitée de 48 milliards de dollars (42 milliards d'euros) sur l'exploitant de gazoducs américain Williams Companies, qui avait, quelques heures auparavant, rejeté la proposition, l'estimant bien trop basse. L'offre, intégralement en actions, de 0,9358 titre ENE par action Williams, représente une prime de 32% par rapport au cours de clôture de 48,34 dollars vendredi. Elle est conditionnée à la finalisation par la cible de son projet de rachat, annoncé en mai, du solde des actions de sa filiale Williams Partners pour 13,8 milliards de dollars

Williams a dit dimanche qu'il passait en revue ses options stratégiques après avoir reçu l'offre, avec le concours de Barclays et de Lazard, tout en ajoutant qu'elle sous-évaluait «significativement» l'entreprise.

A lire aussi