Deux dirigeants d'Uber France en garde à vue

le 29/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les deux principaux dirigeants d'Uber en France ont été placés lundi en garde à vue, a appris Reuters de source judiciaire. La France a menacé vendredi les dirigeants d'Uber de poursuites pour incitation à des activités illégales en raison du conflit autour du service UberPOP, qui met en relation des clients avec des chauffeurs occasionnels et a provoqué un violent mouvement de contestation des taxis. Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a déposé plainte en fin de semaine dernière.

A lire aussi