Daimler repousse d'un an 1.500 licenciements au Brésil

le 01/09/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le constructeur allemand va repousser à août 2016 le licenciement de 1.500 personnes dans son usine de camions de São Bernardo do Campo, au Brésil, en échange de concessions salariales. Les employés du site ont accepté de réduire de 20% leur temps de travail et leur rémunération, l'Etat brésilien s'engageant de son côté à compenser la moitié du salaire perdu, a précisé le constructeur allemand dans un communiqué.

A lire aussi