Le Conseil d'Etat donne son feu vert au chantier de la Samaritaine

le 19/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Conseil d'Etat a validé vendredi un des permis de construire de la Samaritaine, propriété du groupe LVMH. Cette décision, définitive, va permettre au groupe de luxe de lancer le chantier de rénovation de l'ancien grand magasin parisien, bloquée depuis deux ans et demi par l'opposition d'associations pour qui le projet s'insère mal dans le paysage urbain environnant. Les travaux, dont le coût total est estimé par LVMH à 460 millions d'euros, devraient débuter dans les semaines qui viennent et durer environ trois ans.

A lire aussi