Altice place Bouygues face à un choix radical

le 23/06/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le prix offert est imbattable. Mais une vente des télécoms bousculerait le profil du groupe de BTP.

Convoqués cet après-midi pour un conseil extraordinaire, les 17 administrateurs de Bouygues devront trancher un choix cornélien: vendre à un très bon prix la filiale de télécoms à Numericable-SFR ou conserver le périmètre actuel du groupe. D’un point de vue financier, la raison pousse à une cession. Personne n’avait osé valoriser Bouygues Telecom jusqu’à 11 milliards d’euros. Mais, même à ce prix, cette vente symboliserait l’échec de Bouygues dans les télécoms, une activité créée de toutes pièces en 1994.

Martin Bouygues, PDG du groupe Bouygues
ZOOM
Martin Bouygues, PDG du groupe Bouygues

A lire aussi