Alcatel-Lucent : l'Afep et le Medef demandent l'avis du Haut comité

le 31/08/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Alcatel-Lucent : l'Afep et le Medef demandent l'avis du Haut comité

«Très attachés au respect des règles du code de gouvernement d’entreprise», l'Afep et le Medef demandent dans un communiqué diffusé lundi après-midi au Haut comité du gouvernement d'entreprise «de se prononcer sur les conditions de départ de Michel Combes d’Alcatel-Lucent». Cette instance, composée de 7 membres et présidé par Denis Ranque, a pour mission de se prononcer sur le respect du code de gouvernement d’entreprise rédigé par l’Afep et le Medef.

Lundi matin, le vice-président du Medef, Thibault Lanxade, avait estimé, contrairement à Michel Combes, que les résultats de l'entreprise n'avaient pas été «au rendez-vous» et que cela rendait la rémunération concernée «d'autant plus choquante». Selon Le Journal du Dimanche, le directeur général de l'équipementier télécoms franco-américain, à la tête de l'entreprise depuis avril 2013 et nommé lundi président de Numéricâble-SFR, devrait engranger sur les trois prochaines années l'équivalent de 13,7 millions d'euros en actions Alcatel-Lucent.

A lire aussi