La DGA préfère le drone tactique de Safran à celui de Thales

le 21/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Direction générale de l’armement (DGA) a choisi le drone tactique Patroller de Sagem (groupe Safran ) au détriment du Watchkeeper de Thales pour un montant de quelque 300 millions d’euros, a relayé Reuters de sources proches du dossier. L’armée de terre française réceptionnera les 14 drones...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi