Les obligataires d’Abengoa se serrent les coudes

le 18/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Delta AM cherche à fédérer d’autres fonds pour défendre leurs positions face aux banques dans la restructuration financière du groupe espagnol.

Les obligataires d’Abengoa ne veulent pas être laissés pour compte dans la restructuration financière du groupe espagnol d’énergies renouvelables. Delta AM cherche à fédérer autour de lui d’autres fonds afin de défendre au mieux leurs intérêts dans un processus qui s’annonce extrêmement complexe....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi