Vonovia montre ses muscles pour rester le numéro un de l’immobilier allemand

le 15/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe lance une offre de 9,9 milliards sur son dauphin Deutsche Wohnen, avec l’objectif affiché de torpiller ses projets de croissance externe.

Principal consolidateur ces dernières années de l’immobilier résidentiel allemand, Vonovia n’est pas disposé à se laisser détrôner. L’ex-Deutsche Annington, qui a déjà avalé son principal concurrent Gagfah fin 2014, s’est mis en tête de racheter son nouveau dauphin, Deutsche Wohnen. Et peu...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi