Volkswagen absorbe les premières conséquences de son scandale

le 29/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En perte pour la première fois depuis 15 ans, le constructeur affiche néanmoins sa confiance, fort de ses performances sous-jacentes.

Surprise. Alors que Volkswagen a publié hier sa première perte trimestrielle en 15 ans, le cours de son action a terminé la séance en hausse de 1,37% à 124,55 euros à la Bourse de Francfort. Les comptes du troisième trimestre du constructeur allemand accusent pourtant une perte nette de 1,67...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi