Toshiba sollicite à nouveau ses créanciers

le 30/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le plan de restructuration du groupe japonais lui fait réclamer 300 milliards de yens de plus à ses banques.

Confronté au coût de son plan de restructuration, annoncé la semaine dernière, Toshiba va à nouveau solliciter ses créanciers. Confirmant une information du quotidien Nikkei, le groupe japonais a confirmé hier qu’il allait demander une ligne de crédit de 300 milliards de yens (2,3 milliards d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi