Toshiba pratique l’autocritique tout en cherchant de l’argent frais

le 30/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le conglomérat nippon a révélé que sa filiale nucléaire américaine Westinghouse a perdu 866 millions de dollars en 2012 et 573 millions en 2013.

La contrition reste de mise pour les dirigeants de Toshiba suite au scandale comptable touchant sa filiale américaine Westinghouse qui a dû déprécier ses actifs nucléaires de 1,3 milliard de dollars (1,25 milliard d’euros) au titre de ses exercices 2012 et 2013. «Nous regrettons profondément de n...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi