Syngenta est désormais convoité par son concurrent asiatique ChemChina

le 16/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le chimiste suisse a refusé une offre qui le valorise environ 38,6 milliards d’euros, selon Bloomberg. Mais les discussions se poursuivent.

Moins de trois mois après avoir repoussé l’offre de rachat de l’américain Monsanto, Syngenta pourrait désormais tomber dans l’escarcelle d’un groupe asiatique. Selon Bloomberg qui se réfère à des sources proches du dossier, le groupe helvétique a reçu de China National Chemical Corp. (ChemChina)...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi