La stratégie du nouveau PDG d’Edenred est très attendue

le 15/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe de services prépayés peine à convaincre le marché au lendemain de son avertissement sur ses résultats 2015. Le Brésil va rester une source d’inquiétudes.

L’une des plus fortes baisses du SBF 120, Edenred a perdu hier 3,02% à 16,05 euros, au lendemain de son avertissement. Touché de plein fouet par un environnement économique plus difficile au Brésil et surtout par la dévaluation du réal, le groupe de services prépayés a révisé son objectif 2015 de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi