Solvay engage le financement obligataire du rachat de Cytec

le 13/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le chimiste va placer des obligations seniors et de la dette hybride. Une augmentation de capital de 1,5 milliard d’euros suivra.

Obligations senior, dette hybride et augmentation de capital. Pour financer le prochain rachat de l’américain Cytec, Solvay emploie le même triptyque que celui suivi par Arkema pour acquérir Bostik. Le groupe de chimie belgo-français a lancé hier ses rencontres avec les investisseurs obligataires...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi