Soitec nie avoir violé les brevets de SiGen aux Etats-Unis

le 10/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Soitec a démenti jeudi avoir violé aux Etats-Unis les brevets de Silicon Genesis Corp (SiGen), qui a déposé une plainte contre le fabricant français de matériaux pour semi-conducteurs. «Nous sommes confiants dans le fait que cette affaire n’a pas lieu d’être sur le fond et que l’absence de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi