Shire est pris d’une boulimie d’acquisitions

le 03/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Axant sa stratégie sur les maladies rares, le laboratoire a annoncé l’acquisition de Dyax, tout en maintenant son offre géante sur Baxalta.

Signe de l’ébullition du secteur pharmaceutique, l’échec de l’acquisition du britannique Shire par l’américain AbbVie en 2014 n’a en rien découragé les protagonistes. Tandis qu’en avril dernier AbbVie a jeté son dévolu sur Pharmacyclics, Shire a annoncé hier l’acquisition de Dyax pour au moins 5...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi