Les questions sur les finances du port du Pirée retardent sa privatisation

le 20/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement grec a repoussé du 3 au 15 décembre la date limite pour le dépôt des offres contraignantes pour la privatisation d’OLP, l’opérateur du port du Pirée, à la demande des prétendants, a annoncé hier l’agence en charge des privatisations. C’est la deuxième fois en moins d’un mois que...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi