Pour son quatrième LBO, Webhelp vise l’Amérique

le 30/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Charterhouse a cédé à KKR et aux dirigeants sa part de 60% pour 1 milliard d’euros. Le groupe de centre d’appels veut mettre un pied aux Etats-Unis.

Peu en réussite en France dans les dossiers Vivarte ou TDF, Charterhouse s’est bien rattrapé avec Webhelp. Le fonds britannique a revendu à KKR et aux cofondateurs de la société de centres d’appels la participation majoritaire de 60% qu’il avait acquise en 2011 pour une valeur d’entreprise de 350...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi