Qualcomm écarte l’idée d’une scission

le 16/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le spécialiste des puces pour téléphones mobiles a annoncé hier avoir écarté la possibilité de séparer sa division puces de son activité de brevets au motif qu’une scission ne pourrait présenter les avantages uniques de sa structure actuelle. Il a pris cette décision au terme d’une revue...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi