Le plan de cessions d’actifs d’EDF s’annonce compliqué

le 07/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pour atteindre le chiffre de 6,5 milliards d’euros évoqué pour 2016, le groupe pourra difficilement compter sur l’ouverture du capital de RTE.

Même pas la Caisse des dépôts. Dans un communiqué, la CGT a fermement réaffirmé hier son opposition à toute ouverture du capital de Réseau de transport d’électricité (RTE). «RTE doit rester filiale d’EDF 100% publique. Nous sommes opposés à toute ouverture du capital et à toute cession d’actif y...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi