La perte du contrat avec P&G sanctionne la mauvaise année 2015 de Publicis

le 09/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les dégâts provoqués par la perte de l’essentiel des contrats du publiciste aux Etats-Unis avec Procter & Gamble pourraient aller au-delà de l’aspect financier.

L’exercice 2015 se termine décidément mal pour Publicis. Le groupe de publicité et de communication a confirmé hier la perte de l’essentiel des contrats avec Procter & Gamble (P&G) aux Etat-Unis: les budgets «achat d’espaces» et «planning» ont été récupérés par l’américain Omnicom, avec...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi