Norske Skog fait face à une lutte d’influence entre ses créanciers

le 23/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le papetier s’est mis d’accord avec Cyrus Capital Partners et une filiale de Blackstone pour refinancer ses échéances obligataires 2016 et 2017.

Si le projet de refinancement annoncé hier par Norske Skog ne semble pas spectaculaire, il illustre les divergences d’intérêt grandissantes entre ses créanciers obligataires. Le papetier norvégien a conclu un accord avec le fonds américain Cyrus Capital Partners ainsi qu’avec GSO Capital Partners...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi