Nissan veut trouver un accord avec l’Etat cette année

le 09/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le conseil d’administration de Renault, réuni vendredi, n’a pas permis d’avancée dans le dossier de l’Alliance.

Convoqués vendredi à 14 heures pour la troisième réunion consacrée à l’alliance avec Nissan, les 19 membres du conseil d’administration de Renault ne sont pas parvenus à prendre une décision sur la crise qui oppose les deux constructeurs à l’Etat français....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi