Montupet organise sa succession avec Linamar

le 16/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’acquéreur valorise l’ancienne filiale de Pechiney, spécialisée dans les culasses, 850 millions d’euros dette comprise. Les dirigeants de Montupet dépassent tous les 60 ans.

En octobre 2014, des rumeurs prêtaient à Montupet la volonté de trouver un repreneur. La chose est avérée depuis hier: l’équipementier automobile, spécialiste des pièces de fonderie, est en discussions avec le canadien Linamar. Ce dernier a annoncé hier son intention de déposer une offre sur 100%...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi