Les minoritaires de Telecom Italia craignent un contrôle rampant de Vivendi

le 23/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’association italienne de la gestion conteste la volonté du groupe français de nommer quatre administrateurs.

La volonté de Vivendi d’obtenir quatre représentants au conseil d’administration de Telecom Italia lors de l’assemblée générale du 15 décembre passe mal auprès des autres actionnaires de l’opérateur de télécoms. Dans une lettre adressée la semaine dernière au président, à l’administrateur délégué...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi