Le marché de la dette hybride corporate recouvre progressivement ses esprits

le 18/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En amendant leur documentation, Dong, Vattenfall ou bien encore Bertelsmann ont récupéré le traitement en fonds propres de leur dette hybride.

Passé la surprise provoquée par la décision fin octobre de S&P de revoir une partie des règles du jeu sur le traitement des dettes hybrides, ce marché a repris pied. Si les attentats à Paris ont paralysé les opérations ces derniers jours, la décision de S&P n’avait pas empêché des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi