L’exposition des créanciers à la dette d’Abengoa reste floue

le 27/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La dette de l’énergéticien espagnol, dont le développement reposait sur le financement de projet, est multiforme.

Alors qu’Abengoa s’est placé hier sous la protection de la loi espagnole sur les faillites auprès du tribunal de Séville, le marché commence à évaluer les risques. L’article 5bis de cette loi est un «avis de pré-faillite», stipulant que le débiteur a engagé des négociations. Cette spécificité a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi