L’Etat et Renault-Nissan font la paix

le 11/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’Etat et Renault-Nissan font la paix
Après des mois de bras de fer, l’Etat et Renault-Nissan ont trouvé un accord sur les modalités d’exercice du pouvoir de l’Etat au sein du groupe d’automobile. L’accord approuvé vendredi par le conseil d’administration de Renault prévoit notamment de plafonner à 17,9% les droits de vote de l’Etat...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi