L’Etat entend rester un actionnaire de référence d’Orange

le 06/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L’Etat évaluera le projet de rapprochement entre Orange et Bouygues selon des critères «simples» comme l’investissement, l’emploi et la protection des consommateurs mais aussi la création de valeur, a déclaré mercredi le ministre français de l’Economie, Emmanuel Macron. «L’Etat est un actionnaire...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi