L’affaire Valeant aura des répercussions sur ses ventes

le 10/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Michael Pearson, le PDG de Valeant, a une nouvelle fois pris la parole mardi dans un souci de transparence sur la conduite des opérations du laboratoire pharmaceutique canadien. Le dirigeant a reconnu que les revenus des secteurs de la dermatologie et de la neurologie risquent d’être moins élevés...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi