L’Adam conteste le projet actuel de fusion entre Maurel & Prom et MPI

le 12/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’AMF pourrait décider ce matin d’imposer ou non une offre publique de retrait sur MPI. L’Adam demande un relèvement de la parité.

Ce matin, le Collège de l’AMF devrait se pencher sur la fusion entre Maurel & Prom (M&P) et sa filiale MPI. Le régulateur décidera si une offre publique de retrait (OPR) doit être lancée ou non sur MPI. Si Jean-François Hénin, président des conseils d’administration de M&P et de MPI...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi