La justice américaine ne fera preuve d’aucune clémence à l’égard de Volkswagen

le 06/01/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’action du constructeur a chuté après la procédure lancée par le ministère américain, pénalisée par la difficulté à évaluer le coût du scandale.

Au lendemain de l’ouverture d’une procédure au civil contre Volkswagen par le ministère de la Justice américain lundi soir, les analystes ont fait fonctionner leur calculette pour évaluer l’amende que le constructeur allemand pourrait devoir payer, à la suite de sa fraude sur les émissions...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi