IBM va laisser Pékin étudier le code de certains logiciels

le 16/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe informatique américain a accepté de permettre aux autorités chinoises d’étudier une partie du code source de certains de ses logiciels dans une enceinte sécurisée, rapporte vendredi le Wall Street Journal de deux sources proches du dossier. Les autorités chinoises tentent depuis...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi