Eurotunnel se donne plus de souplesse pour refinancer sa dette

le 29/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe a retiré les rehausseurs de crédits Ambac et FGIC des garants des obligations émises par CLEF, la structure qui a titrisé sa dette en 2007.

Eurotunnel tourne un peu plus le dos à ses années noires de restructuration financière. La société qui exploite le Tunnel sous la Manche a finalisé la veille de Noël un accord destiné à retirer les rehausseurs de crédits « monolines » Ambac et FGIC des garants des obligations émises par Channel...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi