E.ON et RWE pourraient transiger sur l’arrêt du nucléaire

le 23/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les deux principaux producteurs allemands d’électricité pourraient renoncer à des procédures judiciaires visant à obtenir plusieurs milliards d’euros de l’Etat fédéral pour couvrir le coût du démantèlement de leurs centrales nucléaires, à condition de parvenir à un compromis favorable sur ce...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi