Eni réfléchirait à vendre sa branche de chimie

le 21/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Eni envisage de céder Versalis, sa branche de chimie, indique Bloomberg. Selon l’agence de presse, le groupe pétrolier italien aurait mandaté Barclays pour l’aider dans ce dossier. Versalis pourrait être valorisé autour du milliard d’euros. Des fonds de private equity seraient intéressés. Eni n’a...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi