Engie réfléchit activement à l’avenir de ses relations avec Suez

le 14/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe pourrait apporter ses actifs dans les services à l’énergie pour reprendre le contrôle de sa filiale, et redonner du souffle à son modèle.

Engie réfléchit activement à l’avenir de ses relations avec Suez
Siège d’Engie à la Défense.
(Photo Bloomberg)
Vendre ou reprendre le contrôle. Depuis des semaines, et dans le cadre de la réflexion stratégique menée par Isabelle Kocher, sa nouvelle directrice générale déléguée, Engie s’interroge sur l’avenir de sa participation de 33,7% au capital de Suez. «Rien n’est encore décidé, mais le sujet est sur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi