Engie lève l’hypothèque qui pesait sur son parc nucléaire belge

le 02/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe a obtenu la prolongation de dix ans de ses deux plus vieux réacteurs et conclu un nouveau contrat de redevance avec l’Etat fédéral.

Engie a retrouvé la visibilité qui lui manquait sur ses activités en Belgique qui représentent à elles seules environ 7% de son Ebitda annuel. Le producteur d’électricité a officiellement signé avec le gouvernement de l’Etat fédéral la convention permettant la prolongation de la durée de vie des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi