Enel lèvera 3,1 milliards d’euros pour réintégrer ses renouvelables

le 19/11/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les actifs italiens d’EGP seront conservés au sein de la filiale, tandis que les activités internationales seront transférées à sa maison-mère.

Enel n’a pas tardé à passer à l’acte. Trois semaines après avoir annoncé son intention de réintégrer totalement sa filiale Enel Green Power (EGP) dont il contrôle actuellement 68,2% du capital, l’énergéticien italien a indiqué hier, lors de la présentation de son plan stratégique 2016-2019, que...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi