EDF veut doubler la part de ses actifs non européens

le 23/10/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L’électricien français compte doubler la part de ses actifs non européens, de 5% du total actuellement à quelque 10%, a déclaré vendredi à la presse son PDG Jean-Bernard Lévy. Il a précisé toutefois qu’il ne prévoyait pas d’acquisition majeure mais donnait la priorité aux investissements de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi