La coopérative agricole In Vivo veut se faire un nom dans le vin

le 16/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe français ambitionne de doubler de taille dans ce nouveau métier. L’appel à terme à des investisseurs extérieurs n’est pas exclu.

Engagée dans un plan stratégique visant à la faire doubler de taille d’ici à 2025, In Vivo multiplie les initiatives. Après avoir ouvert au printemps le capital de sa filiale de nutrition et de santé animales In Vivo NSA au profit d’Eurazeo et de CDC International Capital, la première coopérative...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi