La Chine durcit le ton contre les entreprises hors la loi et leurs dirigeants

le 29/12/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les sanctions prises à l’encontre des groupes reconnus coupables d’infractions seront désormais mieux coordonnées.

Les entreprises chinoises cotées et leurs dirigeants sont prévenus. Les autorités du pays n’ont pas l’intention de lever le pied dans leur lutte contre les infractions économiques et financières ni contre la corruption. Vingt-deux administrations publiques chinoises ont annoncé lundi qu’elles...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi